Baptiste Serin : « Il faut savoir jouer un peu avec les nerfs des adversaires, avec l’arbitre quand il faut »