Jefferson Poirot : « La fonction de capitaine m’a aidé dans le domaine du sang-froid »