Les évaluations de nos internationaux contre le Pays de Galles

 

Comme après chaque match de l’équipe de France, nos internationaux ont été évalués par la presse. Après la défaite contre le Pays de Galles, seul Jefferson Poirot, titulaire, a été noté.

 

Pour l’Equipe, il obtient un 3/10 : “Tout a commencé par une mauvaise note : dès la 4e minute, le gaucher bordelais était sanctionné sur la première mêlée pour être allé au sol. On ne peut pas dire que l’édifice tricolore se soit particulièrement illustré jusqu’à sa sortie, concédant notamment deux coups francs. Il a été solide dans la défense au ras et plutôt présent dans les rucks, mais jamais vraiment décisif comme on a pu le connaître dans ce secteur“. Le quotidien sportif signale aussi que Baptiste Serina su dynamiser, même s’il n’a pas toujours joué juste en fin de match“.

 

Pour Le Figaro, il récolte un 4/10 : “A souffert en mêlée. Concédant même une pénalité dans ce secteur. Peu décisif, contrairement à son habitude, dans les rucks. Une performance sans éclat. Présent en défense, surtout sur les départs au ras (7 plaquages)“. Pour eux, Baptiste Serins’est montré également métronome, a tenté de remobiliser des partenaires figés par la peur de perdre“.

 

Pour Rugbyrama, il termine avec un 3/10 : “Peu d’avancée mêlée fermée, une pénalité contre lui dès la quatrième minute, il a toutefois eu beaucoup d’activité autour des zones de combat au sol. La mêlée française a aussi concédé deux coups francs. Pas franchement un bon signal. On l’attendait davantage dans le jeu mouvement, il a finalement peu apporté“. Pour eux, Baptiste Serin a été “assez brouillon derrière les rucks et n’a jamais trouvé la solution au verrou gallois reconstitué“.

 

Pour Sud-Ouest, notre pilier gauche international obtient un 4/10. Pour Le Parisien, il obtient un 5/10.