Nicolas Florian : “En termes de subventions directes, je ne peux pas faire plus que les 600 000 euros par an”

Photo AFP – GEORGES GOBET

 

Interrogé par Midi Olympique, le maire de Bordeaux, Nicolas Florian, est revenu sur l’aide de la municipalité pour l’UBB : “La marge de manœuvre sera d’aider à accueillir de nouveaux partenaires via l’aménagement de nouveaux espaces d’hospitalité et d’attractivité. Il faut savoir qu’en termes de subventions directes, je ne peux pas faire plus que les 600 000 euros par an. Et après, il y a le coût de l’utilisation de Chaban-Delmas, on ne facture au club que 200 000 euros. Un prix qui est vu comme très modique par certains. Pour les Girondins, c’est zéro euro de subvention, contrepartie de notre investissement dans le stade. Nous ne faisons plus qu’acheter des places pour les jeunes“.