Nicolas Florian : “Durant la période Rory Teague, je m’ennuyais au stade”

 

Interrogé par le Midi Olympique, le futur maire de Bordeaux, Nicolas Florian, est revenu sur les causes de l’érosion de l’affluence au Stade Chaban Delmas, qui n’est que de 18 809 spectateurs de moyenne contre plus de 22000 les 3 dernières saisons : “C’est vrai et les causes sont multiples. Bon, là c’est le supporter qui va parler. Durant la période Rory Teague, je m’ennuyais au stade. Si moi, je m’ennuie, d’autres ont dû ressentir ça. La presse l’a souligné aussi, je pense que ceux qui avaient manqué le début de saison n’ont pas eu envie d’aller au stade en lisant ou en entendant ça. Second facteur, l’effet nouveauté très fort dans les années 2013-2017 s’est un peu dissipé mais, s’il avait dû se tarir vraiment, il se serait tari avant. Je pense aussi qu’il y a eu un transfert vis-à-vis des Girondins qui suscitaient des espoirs en début de saison. Plein de gens ne peuvent pas se payer les places pour voir les deux équipes. En plus, n’oubliez pas les manifestations des gilets jaunes, très fortes à Bordeaux. Le tramway ne fonctionne pas durant ces journées à partir de onze heures“.