Clément Maynadier : “Il ne voulait plus que je sois un leader”

 

Interrogé par Sud-Ouest, notre talonneur, Clément Maynadier, est revenu sur ce qu’il a du changer pour retrouver grâce auprès de l’ancien manager, Rory Teague : “Il ne voulait plus que je sois un leader donc à partir de là, vous faites ce qu’on vous dit : vous restez à votre place. J’étais un joueur de l’équipe de l’Union Bordeaux-Bègles qui, quand il ne jouait pas, se donnait à fond pour que les autres puissent s’entraîner bien et gagner le week-end… Et quand il avait l’opportunité de jouer, il saisissait sa chance à fond en n’étant pas sûr qu’elle arrive derrière, et puis voilà […] Je suis bien là où je suis. Si je dois parler, je parlerai, je remettrai des gens à leur place si je dois le faire. Ce n’est pas un souci, je suis comme ça, que ça plaise ou pas. Mais je le ferai peut-être moins dans le frontal… Parce qu’apparemment, passer de la pommade, c’est de rigueur de plus en plus. Donc je le ferai avec un peu plus de tact, tout simplement“.