Pierre Austruy : “Les treizistes sont physiquement plus résilients que les quinzistes”

 

Lui aussi passé par la préparation physique de clubs de rugby à XIII, notre directeur de la performance, Pierre Austruy, revient dans les colonnes de l’Equipe, sur ce qu’apporte à notre trois-quart centre fidjien, Semi Radradra, son passé de joueur à XIII : “La dureté de l’entraînement à treize, la dureté physique de l’activité aussi, les contacts, les chocs, est plus forte qu’à quinze. Les treizistes sont physiquement plus résilients que les quinzistes. C’est un joueur qui a de bonnes habitudes en termes de préparation, qui fait attention à sa préparation pré-entraînement, pré-match, à la manière dont il bouge, ça l’aide. Surtout, c’est un joueur qui a une musculature et une condition physique qui lui permettent d’échapper à la majorité des blessures. Quand on l’a récupéré, au mois d’août, il était fatigué. Il venait d’enchaîner une saison de NRL, puis de Top 14 directement derrière avec Toulon, et enfin des tests à XV et la Coupe du monde à 7 avec les Fidji. Il avait du mal à enchaîner les entraînements. Aujourd’hui, il est probablement au mieux de sa forme depuis son arrivée à l’UBB“.