Pierre Austruy : “Il peut continuer à progresser, c’est aussi ça la partie excitante”

 

Bien qu’il soit déjà assez impressionnant physiquement, selon les propos de notre directeur de la performance, Pierre Austruy, dans les colonnes de l’Equipe, notre trois-quart centre, Semi Radradra, n’a pas encore atteint sa pleine maturité physique : “Il a un haut du corps assez puissant et des quadriceps et des ischio-jambiers très développés, forcément. Mais, ce n’est pas un joueur qu’on a fait travailler en force maximale. Il est plus intéressant sur le profil vitesse que sur le profil vraiment force. Il sera toujours talentueux dans n’importe quelle activité explosive, où il a les prédispositions génétiques et anthropométriques pour exceller. Et il n’a que vingt-six ans. Or, la maturité physique chez un joueur est davantage atteinte vers vingt-huit ans. Il peut continuer à progresser, c’est aussi ça la partie excitante“.