Baptiste Serin : “Je le vivrais très mal de partir sans une qualification”

 

La fin de saison qui approche, est forcément spéciale pour notre demi de mêlée, Baptiste Serin, puisque ce dernier qui quittera le club en fin de saison, dispute ses derniers matchs sous le maillot de l’UBB. Comme il l’explique à Sud-Ouest, il ne veut pas partir sans avoir amené l’UBB à la qualification dans le Top 6 : “J’y pense tous les jours. J’ai bossé avec mon prépa mental qui m’a remis les compteurs en place pour gérer au mieux ces derniers matchs. Mon envie est décuplée car je m’en vais à la fin de la saison. Ça a été un choix plus que compliqué mais je le vivrais très mal de partir sans une qualification. On le doit au club, aux supporters, et individuellement, je le dois à l’UBB qui m’a fait confiance, qui m’a amené là où je voulais. Je veux marquer l’histoire de ce club et faire partie de cette génération qui arrive à franchir ce cap. Mais il ne faut pas que je sois obnubilé par ça. À un moment, je me suis dit : ‘Attention, tu es trop sur ça, ça peut te faire déjouer’. Il faut rester calme, mettre les choses en place comme il faut. On a un calendrier compliqué mais il faut y croire jusqu’au bout et tout donner pour y arriver“.