Alexandre Roumat : “Je me suis dit que c’était le bon moment pour tenter ma chance, que je ne pouvais que progresser”

 

Interrogé dans les colonnes du Midi Olympique, notre jeune 3ème ligne, Alexandre Roumat, revient sur les raisons qui l’avaient poussé à vouloir quitter le Biarritz Olympique pour rejoindre l’UBB : “Je voyais mes copains de chez les moins de 20 jouer en Top 14 : Couilloud, Cretin, Dupont, Cancoriet. Je me suis dit que c’était le bon moment pour tenter ma chance, que je ne pouvais que progresser. Si on n’a pas d’ambition autant rester chez soi. A Bordeaux, je sentais que les jeunes étaient intégrés : ça a compté dans mon choix“.