Marco Tauleigne : « C’était compliqué car la blessure ne devait pas durer aussi longtemps »