Marco Tauleigne : “Aujourd’hui, il n’y a aucun souci, je n’ai pas du tout peur de reprendre le contact”

 

Interrogé par Sud-Ouest, notre 3ème ligne, Marco Tauleigne, raconte comment il a vécu son arrêt pour 3 mois après une 3ème commotion consécutive : “Ça ne fait pas peur car on n’est pas réellement conscient d’être blessé. On marche correctement, on peut
sauter, courir… On ne se rend pas forcément compte qu’on est touché à la tête. Avec le recul, on se dit que ça touche le cerveau, qu’il faut être prudent. Moi, j’ai eu la chance entre guillemets d’avoir été arrêté longtemps pour pouvoir reposer le cerveau. Aujourd’hui, il n’y a aucun souci, je n’ai pas du tout peur de reprendre le contact“.