Michel Maillet : « On s’est créé des angoisses qu’on n’aurait pas dû avoir »