Mourad Boudjellal : “A Toulon c’est obligé : cours de boxe. Premier jour, tu ne vas pas y couper”

 

Dans sa chronique humoristique sur Eurosport, Mourad de Toulon, le président toulonnais, Mourad Boudjellal, s’est permis de chambrer son futur joueur, notre demi de mêlée, Baptiste Serin, suite au coup de poing que ce dernier a reçu de Teddy Iribaren, lors de la rencontre contre le Racing : « On devait avoir Booba / Kaaris à l’Arena, c’était annoncé par Cyril Hanouna. Et en fait, on a eu Serin / Iribaren. Enfin Iribaren / Iribaren. Car la vérité Serin, tu m’as fait la honte. Un coup de poing, par terre KO… Je te rappelle quand même que tu viens à Toulon dans pas très longtemps. Et demande à Sébastien Tillous-Borde : à Toulon, un coup de poing, tu n’as pas le droit de te coucher. Baptiste, tu viens à Toulon et c’est sûr que l’on ne va pas t’appeler Mohamed Ali… Mais à Toulon c’est obligé : cours de boxe. Premier jour, tu ne vas pas y couper. Et la prochaine fois que tu prends un coup de poing, comme on dit chez nous : tu le destronches ».