Jules Gimbert : “On peut remercier les avants, qui ont fait un gros boulot en conquête et qui nous permettent d’avoir la pénalité de la gagne à la fin”

 

Interrogé au micro d’ARL, notre demi de mêlée, Jules Gimbert, est revenu sur le déroulement de la victoire des Espoirs de l’UBB sur le terrain d’Agen, le week-end dernier : “C’était un match très serré. Au début du match on tient le ballon dans notre camp parce qu’on était contre le vent […] Le match avait commencé fort avec un blessé de notre côté, un KO. Ensuite, on a beaucoup joué dans notre camp parce qu’on était sous pression. Ca nous a réussi donc on a vite marqué et on a marqué un essai sur un ballon porté. Pour le second essai, on relance de nos 22m et c’est Téo Dospital qui conclu une belle action des trois-quart. Ils ont su vite répondre pour rester à notre contact, mais au repos on était en tête donc on s’est dit qu’en second mi-temps ça serait un peu plus facile. Au final, c’était aussi compliqué, mais on a réussi à s’en sortir […] En seconde période, on peut remercier les avants, qui ont fait un gros boulot en conquête et qui nous permettent d’avoir la pénalité de la gagne à la fin“.

 

Il est aussi revenu sur les chances de qualification qui sont toujours intactes : “On garde comme objectif de se qualifier. Il nous reste trois matchs. On reçoit Pau le week-end prochain. J’espère que l’on va continuer sur cette lancée pour pouvoir se qualifier“.