Patrick Arlettaz : “C’est notre credo, on lutte jusqu’à la fin du championnat et donc jusqu’à la fin des matchs”

 

Interrogé au micro d’ARL, Patrick Arlettaz, l’entraîneur de Perpignan, est revenu sur la force de caractère dont a fait preuve son équipe pour revenir dans le match après avoir été menée 18-0 : “On avait beaucoup de retard, mais c’est notre credo, on lutte jusqu’à la fin du championnat et donc jusqu’à la fin des matchs. Il y a toujours quelque chose à prendre. Le rugby est têtu. Cette année, il y a toujours les 3-4 petits points qui ne nous permettent pas de prendre un bonus défensif. Mais c’est sans doute aussi parce qu’on ne le mérite pas. On s’en est fait une fierté de ne rien lâcher jusqu’au bout. Ca n’aurait pas été normal pour toutes les équipes contre lesquelles on a bataillé, si on avait laissé Bordeaux prendre facilement 5 points contre nous. On n’est pas là pour ça. C’est une éthique, même si c’est un peu désuet dans un monde hyper médiatisé, avec plein de spectacle, plein d’argent, plein de stars, mais nous on reste comme ça. Pour nous le rugby ça représente ça, donc on va jouer le jeu jusqu’au bout avec nos moyens. En essayant d’inspirer le respect. Si on ne le fait pas par les victoires, il faut le faire par le comportement et par la qualité de ce que l’on peut présenter, notamment en terme de rugby“.