Vincent Forgues : “Si on ne mets pas plus de déplacement, ça risque d’être compliqué”

photo Instagram Vincent Forgues

 

Invité des studios de France Bleu Gironde, pour l’émission La Mêlée du Lundi, Vincent Forgues, l’entraîneur de Lormont, a livré son avis sur le match à venir contre le Castres Olympique, ce week-end au Stade Chaban Delmas : « Le potentiel, il y est, mais quand on joue un jeu qui ne leur correspond pas du tout, ça a beau être les meilleurs du monde, c’est comme si vous demandez à un mec qui fait 50kg d’aller rentrer dans les murs. Ce n’est pas son jeu. S’il n’est pas sûr de la vitesse et du déplacement, il ne s’en sort pas. J’ai l’impression que c’est ce qu’il se passe avec l’UBB. Si on veut faire du Castres, je ne vois pas un Jalibert, un Serin, un Radradra, se jeter comme des morts de faim partout dans les rucks. Ça c’est le jeu de Castres. C’est leur tempérament, ils sont très collectifs. Ils sont hyper durs dans les rucks, défensivement c’est costaud. Ils ont une charnière, qui est réglée au millimètre, qui joue ensemble depuis maintenant 2 ou 3 ans. Donc ils savent très bien le faire. Mais si l’UBB fait la même chose, je ne suis pas sûr que ça soit aussi efficace que les Castrais. A un moment donné, soit on prend le jeu à son compte, on essaie de mettre du volume et d’envoyer du jeu avec de la vitesse, avec les qualités de l’UBB, parce que c’est clairement ses qualités. Ou alors on fait du Amosa, percussion, chandelle, percussion, Amosa. Pour moi contre Castres, ça ne suffira pas. Je pense que ça serait jouer leur jeu. Si on ne mets pas plus de déplacement, ça risque d’être compliqué ».