Christophe Urios : “Je n’ai pas rencontré physiquement les joueurs, à part trois d’entre eux parce que c’était important”

 

Christophe Urios, qui sera le manager de l’UBB la saison prochaine, a déjà commencé à travailler sur son projet pour la saison prochaine. Pour autant, comme il l’explique à Sud-Ouest, il se montre discret pour ne pas perturber la fin de saison des joueurs de l’UBB : “Je ne suis jamais venu seulement un mercredi à Bordeaux. Parce que je n’ai pas eu besoin : les choses étaient globalement calées. Je me suis organisé durant les semaines off pour venir deux jours sur mes congés […] Je n’ai pas rencontré physiquement les joueurs, à part trois d’entre eux parce que c’était important. Jeff Poirot, parce que c’est le capitaine. Clément Maynadier, parce qu’il était en fin de contrat et que je voulais absolument le voir. Et Vadim Cobilas qui lui aussi était en fin de contrat. J’avais besoin de les entendre. Après, et c’était vraiment une volonté de ma part, je n’ai vu personne du staff. Je les ai tous vus une fois. Et je ne les reverrai qu’après ce match. Par contre, ceux que je vois beaucoup, ce sont les gens du centre de formation. Parce que c’était important et qu’ils sont moins impactés”.