Christophe Urios : « On a essayé de trouver des solutions à la mi-temps mais physiquement on n’a pas réussi à le faire »