Christophe Urios : “Il y a un truc qui n’est pas négociable avec lui, c’est le plaqueur. S’il ne sort pas, il te prend chaque fois”

 

Interrogé au micro d’ARL, le manager du Castres Olympique, Christophe Urios, est revenu sur le nombre important de pénalités sifflés à l’encontre de son équipe par Ludovic Cayre, l’arbitre de la rencontre : “Je trouve que Ludovic Cayre fait partie de ces jeunes arbitres très bons. Comme je l’ai dit aux mecs, je le trouve rassurant dans son arbitrage. Mais il y a un truc qui n’est pas négociable avec lui, c’est le plaqueur. S’il ne sort pas, il te prend chaque fois, même si ensuite la pression est bonne derrière. En seconde mi-temps, en voulant vraiment les catcher sur les rucks, on a fait des fautes un peu connes à mon sens, notamment la dernière, pas celle sur mêlée, mais celle d’avant. C’est un axe de progrès chez nous, mais je ne suis pas sûr que dans notre jeu, ça soit très pénalisant. Nous ne sommes pas une équipe qui fait beaucoup de fautes. Aujourd’hui on en fait 14, mais on est sur des moyennes de 9 ou 10 fautes. Quand tu veux mettre de la pression partout, tout le temps, et notamment à l’extérieur, tu es plutôt exposé. Je regrette certaines fautes, mais sur l’ensemble du match, j’ai trouvé que l’arbitre a été extrêmement logique et cohérent. Si on fait 14 fautes par match et que l’on gagne les 4 matchs qu’il nous reste, je te signe de suite“.