Matthieu Jalibert : “Je suis triste pour moi et pour l’équipe que je mets dans des situations compliquées alors que c’est tout ce que je ne veux pas”

 

Interrogé dans les colonnes du Midi Olympique, notre demi d’ouverture, Matthieu Jalibert, s’est confié sur la période compliquée qu’il traversait actuellement : “Tout ce que je vois, c’est que je traverse un creux et il va falloir que je sois fort mentalement. C’est dur de revenir dans les vestiaires en se posant dix mille questions. Et je ne suis pas du genre à passer facilement à autre chose. Après Perpignan, j’ai eu du mal à m’endormir, j’ai fait quasiment nuit blanche. À l’entraînement, je fais des bonnes choses, et je ne les reproduis pas en match. Je me dis que je me mets trop de pression, et je suis triste pour moi et pour l’équipe que je mets dans des situations compliquées alors que c’est tout ce que je ne veux pas. J’en ai parlé à Brock James et à Joe Worsley, je leur ai dit que je n’étais pas en confiance, que j’avais du mal à prendre les décisions et que je faisais des mauvais choix… Mais je me dis quand même que ça fait partie du sport et que je vivrai encore de bons moments derrière tout ça“.