Jefferson Poirot : “La défaite en Angleterre est le déclencheur. Il fallait partager les responsabilités”

 

Interrogé par l’Equipe, notre pilier international, Jefferson Poirot, est revenu sur le groupe de leader mis en place au sein de l’équipe de France : “Le groupe de leaders existait depuis la tournée de novembre, mais ça n’avait pas bien fonctionné. C’était plus un groupe de vie. Pendant le Tournoi, ça a été mieux pensé et c’était plus représentatif des générations de notre équipe. Ce groupe avait plus de sens, même si ça ne s’est pas vu sur nos résultats […] La défaite en Angleterre (44-8) est le déclencheur. Il fallait partager les responsabilités. Pas parce que Guilhem (Guirado) avait trop de responsabilités. Mais pour qu’on soit plusieurs. Le groupe a été composé par Guilhem et Jacques (Brunel)“.