Teddy Iribaren : “J’ai senti de la virulence de sa part et je n’ai pas du tout apprécié”

AFP PHOTO / DIARMID COURREGES

 

Interrogé dans les colonnes du Midi Olympique, le demi de mêlée du Racing 92, Teddy Iribaren, est revenu sur son geste contre notre demi de mêlée, Baptiste Serin, qui lui a valu 3 semaines de suspension : “J’ai du tempérament, c’était juste un geste d’humeur. On s’est retrouvé tous les deux au sol, j’ai senti de la virulence de sa part et je n’ai pas du tout apprécié. Je suis coupable d’un geste ridicule et qui m’a coûté très cher : j’ai raté le match le plus important de l’année (le quart de finale de Coupe d’Europe face à Toulouse, à l’Arena, N.D.L.R.) […] De l’extérieur, on peut considérer ça comme une agression mais c’est vraiment un geste d’humeur, un simple réflexe. Il est sorti du terrain par précaution parce que mon coup de poing l’a touché au visage. Mais il a rejoué le week-end d’après et a été plutôt bon“.