Clément Carpentier : “J’ai l’impression que c’est une somme d’individus mais pas une équipe”

 

Invité des studios de France Bleu Gironde, pour l’émission La Mêlée du Lundi, Clément Carpentier, journaliste pour 20 Minutes, est revenu sur les manques montrés par l’UBB, notamment à l’extérieur, depuis quelques rencontres :« Aujourd’hui, il manque beaucoup de choses à cette équipe, notamment en terme de psychologie, de mental. J’ai l’impression que c’est une somme d’individus mais pas une équipe. A partir du moment où elle prend une ou deux rafales, c’est fini, tout le monde déserte le champ de bataille, on prend 45 points et on rentre à la maison. Quand c’est ça le constat aujourd’hui, c’est ça qui est dérangeant. Au bout d’un moment, il y a un ras-le-bol. C’est bien de faire les malins au Stade Chaban Delmas devant sa copine, sa famille. On traverse 2-3 fois le terrain, on est content, on fait les beaux joueurs, mais quand il faut aller mettre le pied ou la tête dans le regroupement en plein milieu de l’hiver, ou à La Rochelle quand vous avez 25 personnes contre vous, là, il n’y a plus personne. A un moment donné, il faut se poser des questions. Christophe Urios doit aussi s’en poser aujourd’hui. Même s’il a un projet et un plan de jeu en vue pour l’UBB, il doit quand même se poser des questions sur les hommes qu’il va récupérer dans son effectif. On ne transforme pas non plus des gens du jour au lendemain. Le chantier est peut-être un peu plus important que ce qu’il n’y paraissait au départ ».