Christophe Urios : “Ils me font remonter les informations du vestiaire, ce qu’il y a de bien et ce qu’on peut améliorer, et le staff leur dit où il veut aller”

 

Interrogé, lors d’un face à face avec les lecteurs de Sud-Ouest, notre manager, Christophe Urios, est revenu sur le conseil des sages qu’il a instauré et de son fonctionnement : “Une des clés de la réussite d’un groupe, c’est sa capacité à avoir des leaders forts. Ils sont en relation avec le staff. Sur chaque cycle, de 4 ou 5 matchs, il y a un bilan du conseil des sages. Ils me font remonter les informations du vestiaire, ce qu’il y a de bien et ce qu’on peut améliorer, et le staff leur dit où il veut aller. On a choisi des hommes respectés de tous. Mamad (Diaby) est capitaine. Je ne voulais pas de quelqu’un d’extravagant. On n’a pas besoin de ça à Bordeaux, on a besoin de mecs qui bossent et qui avancent. Rémi (Lamerat) est vice-capitaine. En très peu de temps, il a été capable de rassembler autour de lui. On a des leaders de jeu qui sont nos deux 10, Matthieu (Jalibert) et Ben (Botica). Des leaders de vie, on aurait pu en trouver pas mal donc on a fait une sélection et on est parti avec Marco (Tauleigne) et JB Dubié. Et les leaders de valeur, qui représentent très bien le club, sont Blair (Connor) et Jandre (Marais)“.