Nans Ducuing dans les Tops du match contre le Stade Français, pour Le Figaro

 

Après la rencontre entre l’UBB et le Stade Français, Le Figaro a dressé ses Tops et ses Flops. Notre arrière, Nans Ducuing, auteur d’une solide performance contre les Parisiens, figure dans les Tops : “Il a beau ne pas avoir été retenu par Jacques Brunel pour disputer la prochaine Coupe du monde, Nans Ducuing avait pourtant des allures d’international ce samedi. Dans tous les bons coups, l’arrière tricolore (3 sélections) est l’un des artisans du large succès bordelais face au Stade Français (52-3). Excellent dans ses relances, il s’est démené pour trouver la faille dans une défense parisienne décidément très friable (7 essais encaissés). Et c’est de lui qu’est venu l’éclaircie de la soirée : une chistera millimétrée pour Lamerat, menant à l’essai de Lesgourgues (52e), après un premier franchissement. Et même s’il ne marque pas, il reste l’un des meilleurs bordelais de la soirée“.

 

On y retrouve aussi la série de victoire de l’UBB : “Quatre matches, quatre victoires. Jamais l’UBB n’avait connu tel début de saison depuis sa remontée dans l’élite (2011). Désormais sous la houlette de Christophe Urios, Bordeaux attaque de la meilleure des façons son nouveau cycle. Seul club avec Lyon à avoir remporté ses quatre premiers matches, le club girondin réalise la meilleure entame possible avec 18 points pris sur 20 possibles. De bon augure pour l’UBB, toujours absente des phases finales… Après quatre rencontres, l’UBB compte déjà 10 points d’avance sur Clermont, provisoirement 6e du classement“.