Vincent Etcheto : “Les joueurs savent qu’ils ont des carrières courtes. Ils sont bankables. Il prend ce qu’on lui donne”

 

Présent sur le plateau du Late Rugby Club, notre ancien entraîneur des arrières, Vincent Etcheto, désormais consultant pour Canal +, est revenu sur le départ de notre trois-quart centre, Semi Radradra, pour rejoindre Bristol : “C’est le système qui veut ça. Les joueurs savent qu’ils ont des carrières courtes. Ils sont bankables. Il prend ce qu’on lui donne. Les Fidjiens, ils jouent au rugby. Ils jouaient sur leur plage avant d’arriver ici. L’attachement à Bordeaux, ou avant à Toulon, où pourtant il y a des qualités de vie qui sont exceptionnelles… C’est un constat que l’on est obligé de faire. A Bordeaux, on peut prendre l’exemple de Blair Connor, ça fait 10 ou 11 ans qu’il y est. Il est moins spectaculaire que Radradra, mais je préfère avoir Blair Connor dans mon équipe que Radradra. Même si ça doit être super de l’entraîner. S’il préfère passer et être une comète, faire un an bien et repartir ailleurs, il ne va pas marquer son club. Il va vivre et prendre de l’argent, mais si l’on revient humainement, je préfère la carrière de Blair Connor“.