Richard Dourthe : “Quand on aime ce sport, on veut aller le faire dans le club qui nous paie le mieux”

 

Présent sur le plateau du Late Rugby Club, l’ancien joueur, Richard Dourthe, désormais consultant pour Canal +, est revenu sur le départ de notre trois-quart centre, Semi Radradra, pour rejoindre le club de Bristol : “C’est tout à fait logique. Il double son salaire. Bien sûr, il y a beaucoup de personnes qui vont dire qu’on le paie trop… Moi on m’a traité de mercenaire toute ma carrière et je ne m’en porte pas plus mal. Je ne suis pas millionnaire, loin de là, mais forcément quand on aime ce sport, on veut aller le faire dans le club qui nous paie le mieux. J’ai joué à Dax pendant des années et j’ai fini à Bayonne, où je me suis régalé. Une carrière, c’est une parabole. Ca monte, arrivé en haut, c’est là où on est le meilleur et que l’on prend le plus de salaire et puis on vieilli et le salaire diminue. Il faut en profiter. Je trouve ça tout à fait logique. Si Bordeaux avait pu s’aligner, peut-être qu’ils l’auraient gardé. Mais après, il y a une disparité à équilibrer entre les salaires des autres joueurs. L’avantage de l’Angleterre, c’est qu’il y a les marquee player. On sait qu’ils sont plus payés donc il n’y a pas de soucis avec les autres joueurs. Il ne faut pas jalouser ces gens-là“.