Christophe Urios : « Ce qui est important aujourd’hui, c’est Agen, que nous jouons vendredi »