Jérôme Prévot : “On l’attend pour les matchs couperets en Coupe d’Europe, ou en championnat”

 

Invité des studios de France Bleu Gironde, pour participer à l’émission La Mêlée du Lundi, Jérôme Prévot, journaliste pour Midi Olympique, est revenu sur le départ de notre trois-quart centre fidjien, Semi Radradra, en fin de saison : « Vous savez ce que l’on disait de Radradra. On lui faisait le reproche de ne pas être bon dans les matchs décisifs. Est-ce que le match de samedi était un match décisif ? En tout cas on l’attend pour les matchs couperets en Coupe d’Europe, ou en championnat. C’est la marge supplémentaire que l’on attend de lui avant son départ ».

 

Il est aussi revenu sur l’apport de Christophe Urios, depuis le début de la saison : « Un gars comme Teague, je ne veux pas dire que c’était un entraîneur médiocre, mais il avait une autre vision des choses. Il avait un seul schéma et il paraît qu’il pensait que ce schéma devait s’imposer quoi qu’il arrive. Christophe Urios a une autre vision du rugby. C’est en ce sens qu’il y a une différence ».