Afa Amosa : “Si le public s’enflamme, ça peut vraiment nous permettre de passer la vitesse supérieure”

 

Interrogé par le site officiel de l’UBB, notre troisième ligne, Afa Amosa, s’est confié sur les points forts de Lyon, avant le match de samedi après-midi au Stade Chaban Delmas : “Je dirais Liam Gill, je le connais bien. Il est plus jeune que moi mais il jouait dans la même compétition en Australie. Il est fort. Il peut être le ‘X factor’ de Lyon. Lui et le centre, Ngatai. Wisniewski aussi, s’il trouve le rythme dans le match, l’après-midi sera dure. Il a un bon coup de pied, une grosse intelligence rugbystique. Il faudra lui mettre beaucoup de pression“.

 

Il a confié s’attendre à un beau match entre deux équipes qui aiment jouer : “Quand je dis que ce sont deux équipes qui se ressemblent un peu, imagine si les deux arrivent à mettre en place leur jeu… Beaucoup d’attaque, beaucoup d’essais, beaucoup de plaquages ! Ce serait beau à voir ! J’espère qu’on va gagner“.

 

Il est aussi revenu avec humour sur le fait que le match se joue à guichets fermés : “Oh ! J’ai oublié d’acheter des places, ma famille m’en avait demandé (rires) ! Pour moi c’est énorme, le public est très important, c’est vraiment le 16e homme dans le match. Si le public s’enflamme, ça peut vraiment nous permettre de passer la vitesse supérieure. Le rugby c’est ma passion, mais si le public est content, je le suis aussi“.