Christophe Urios : « Soyons humbles, continuons à travailler, surtout ne pas changer et on ferra les comptes à la fin »