Marti : “Il y aura un petit bénéfice pour la 4e année consécutive”

Laurent Marti

 

 

Laurent Marti, le président de l’UBB était l’invité hier du Petit Déjeuner interactif de la Tribune-Objectif Aquitaine. Au cours de cette conférence devant près de 200 personnes, il est revenu sur son expérience à l’UBB. Il s’est tout d’abord exprimé sur le budget qui devrait être encore bénéficiaire cette année : “Cette année, nous allons finir à une saison à 17 M€ de budget. On était sur un prévisionnel de 15,8 M€. Nous n’avons eu aucun problème pour équilibrer ce budget, il y aura même un petit bénéfice à la fin pour la 4e année consécutive.”

Ensuite il est revenu sur le budget de l’année prochaine qui devrait être encore une fois en augmentation. “Mais l’UBB entame une nouvelle phase et elle commence dès la saison prochaine où nous prévoyons un budget à 20 M€.” Il mentionne 2 raisons principales pour cela. Tout d’abord les efforts pour “conserver nos meilleurs joueurs. La patte de l’UBB c’est d’avoir su aller chercher des joueurs pas forcément connus mais de talent qui nous ont amené à ce niveau-là et qui aujourd’hui nous situent entre les 6 et 8es places de Top 14. C’est une belle réussite sportive tout de même mais ces gens-là, ils sont regardés et attaqués donc vous vous devez de remettre leur salaire à niveau.” La seconde raison de cet augmentation est “un recrutement ambitieux” mené par le club. “Nous avons pour la saison prochaine 5-6 recrues haut de gamme : Adam Ashley-Cooper (centre, Australie), Jean-Marcellin Buttin (arrière, Clermont), Sekope Kepu (pilier, Australie), Steven Kitshoff (pilier, Afrique du Sud) , Luke Braid (3e ligne, Nouvelle-Zélande), Jean-Baptiste Dubié (3/4, Mont-de-Marsan)… A 80 %, c’est la masse salariale des joueurs qui fait augmenter le budget.”