Paul Goze : “On est solidaires du rugby international, mais on ne peut pas être solidaires en nous sabordant nous mêmes”

 

Dans le cadre d’une interview accordée à l’AFP et reprise par La Croix, le président de la LNR, Paul Goze, est revenu sur l’avancée des négociations avec la FFR quant aux conditions de la tournée du XV de France cet automne : « Nous sommes sur nos positions et nous attendons que la Fédération fasse éventuellement des propositions à la manière dont elle voit le problème. Nous sommes extrêmement fermes sur cette proposition: on estime que de trois à cinq matches, c’est un effort suffisamment conséquent. Surtout dans le contexte actuel, il n’est pas possible que les clubs fassent plus d’effort […] On est solidaires du rugby international, mais on ne peut pas être solidaires en nous sabordant nous mêmes. On a fait un effort très important à un moment très difficile, je pense que c’est le maximum. On attend d’entamer une discussion avec la Fédération ».