Leonardo Ghiraldini : « A la fin de l’entraînement, je savais que j’étais prêt et le coach nous a communiqué la décision. Ce fut un coup de massue »