Nans Ducuing : “Je me retrouve au boulou, dans un commissariat où le mec me dit c’est fini pour vous”

 

Dans le cadre de l’émission 2v1 coanimée par Benjamin Kayser et François Trillo, Nans Ducuing a livré une anecdote sur le jour où on a failli lui retirer son permis pour excès de vitesse:

La semaine d’avant, j’avais des partiels à Gérone, on fait les partiels le jeudi et donc bien-sûr une petite soirée le jeudi soir, à Gérone, on prend une immense marmite. Moi, le lendemain, le vendredi midi, je devais être à Toulouse pour manger avec ma belle-mère. Il s’avère que je me réveille, je perds ma voiture. On avait pris une belle berluche, je pars un peu en catastrophe de Gérone, je prends ma 205 rouge et je bombarde, je passe la frontière, il y avait les travaux, c’était 90, j’étais à 130, les mecs ils m’arrêtent : “Monsieur sur le côté, vous nous suivez au poste, retrait de permis..”. Je me retrouve au boulou, dans un commissariat où le mec me dit c’est fini pour vous, retrait de permis et tout ça. J’appelle mes parents, j’étais en pleurs, bref catastrophique. J’appelle Karl Chateau avec qui j’étais à l’époque en colocation et qui s’entrainait avec les pros la première année, je lui explique. Il est à côté de David Marty et Pedro Perez, je lui dit : “Viens me chercher parce que j’ai plus la voiture”. Pendant ce temps là, David Marty et Pedro Perez ont appelé un monsieur qui connaissait très bien le préfet, moi  chance, venez, il y a quelqu’un qui a appelé pour vous, le préfet”. Du coup je suis reparti avec ma bagnole, on a étouffé l’affaire et il s’avère que Geoffrey (Michel) se blesse dans la semaine. Je fais mon premier match, je marque, tout s’enchaîne, je n’ai plus quitté les pros et c’était la suite.