Jefferson Poirot : “Aujourd’hui, ils sont meilleurs sur l’occupation, ils s’emmerdent peut-être moins dans leur camp”

 

Interrogé au micro d’ARL, notre pilier, Jefferson Poirot, est revenu sur les changements au sein de l’effectif rochelais depuis leurs dernières confrontations : “C’était une équipe qui avait l’habitude de beaucoup porter le ballon, de les remonter de leurs 22m. Aujourd’hui, ils sont meilleurs sur l’occupation, ils s’emmerdent peut-être moins dans leur camp et mettent l’équipe adverse sous pression chez elle. Ils se nourrissent beaucoup des erreurs de l’adversaire. C’est peut-être la petite évolution qu’il y a eu. Après, ça reste un pack très costaud, avec des trois-quarts qui jouent très bien les coups et des ailiers qui vont très vite. Ils se sont renforcé avec Raymond Rhule et Dillyn Leyds, qui vont très vite. C’est toujours une équipe très complète, avec un gros pack, forte sur les bases et qui derrière a la capacité de finir les coups très rapidement“.