Frédéric Garcia : “On les suit toujours, ça fait partie du métier et certains reviennent parfois”

 

Invité sur le plateau de TV7, pour prendre part à l’émission Top Rugby, le directeur du centre de formation de l’UBB, Frédéric Garcia, est revenu sur les passerelles qui peuvent exister entre clubs de Top 14 et Pro D2, notamment avec les prêts de joueurs : « Ça existe à l’UBB depuis un moment. Je citerai Paiva, qui est passé par Carcassonne et qui est revenu après. Des passerelles avec des conventions, il n’en existe pas parce que nos joueurs sont libres d’aller où ils veulent. Mais on fait des choix s’ils sont contactés par des clubs ou si l’on peut les prêter, surtout pour ces années entre 21 et 23 ans, où c’est plus difficile pour eux. Il y a aussi des garçons qui n’ont pas le niveau et qui continuent leur carrière dans des clubs de Fédérale 1. C’est très bien parce qu’ils restent dans la région et transmettent peut-être ce qu’ils ont appris chez nous aussi. Pour le rugby girondin, c’est une bonne chose. Il y en a aussi qui partent un peu plus loin, ou qui sont en Pro D2. On les suit toujours, ça fait partie du métier et certains reviennent parfois ».