Julien Laïrle : “Il y a des choses où aujourd’hui on n’a pas les clés. Il faut les accepter et continuer à avancer”

 

Invité sur le plateau de TV7, pour participer à l’émission Top Rugby, notre entraîneur des avants de l’UBB, Julien Laïrle, s’est confié sur la façon dont il avait vécu la première période de confinement : “Ca a permis de faire un bilan sur la saison dernière, de non pas faire une coupure, mais prendre le temps de faire le bilan sur ce que l’on avait été capable de faire. Les saisons s’enchaînent, quand on a quatre semaines de récup’ après une longue saison, souvent on passe à travers de quelques trucs. Ca a permis de se recentrer là-dessus, mais aussi de continuer à être hyperactif. On avait une distance d’un kilomètre, donc j’ai pu faire quelques footings. Mais ce sont surtout des choses où aujourd’hui on n’a pas le contrôle dessus. Il faut l’accepter et ne pas se morfondre. J’ai la chance d’avoir un environnement où personne n’a eu le Covid, n’a été malade. Il y a des gens qui sont beaucoup plus en difficulté que nous. On a la chance d’avoir un club qui nous permet de continuer à travailler, de maintenir nos emplois. On a un président qui se bat pour nous. Il faut travailler, travailler, travailler, avancer, avancer, avancer. On ne peut pas se permettre de rechigner ou d’être triste. Le contexte pour nous aujourd’hui, il est quand même favorable, il faut continuer à avancer, se battre ce pour quoi on peut se battre. Il y a des choses où aujourd’hui on n’a pas les clés. Il faut les accepter et continuer à avancer“.