Julien Laïrle : “Aujourd’hui, il faut que le groupe se resserre. Il faut faire abstraction de l’extérieur dans ces moments-là”

 

Invité sur le plateau de TV7, pour participer à l’émission Top Rugby, notre entraîneur des avants de l’UBB, Julien Laïrle, est revenu sur la nécessite pour le groupe de se regrouper sur lui-même : “Comme dit Christophe, c’est quand c’est dur que les durs avancent. Aujourd’hui, il faut que le groupe se resserre. Il faut faire abstraction de l’extérieur dans ces moments-là, même si je le redis, il ne faut pas noircir le tableau non plus. Ce n’est pas panique à bord. Aujourd’hui, il faut se recentrer sur le travail. Il faut travailler, se resserrer entre nous, se dire les choses, mais aussi faire ce que l’on dit la semaine et repartir de l’avant. Ce n’est pas en baissant la tête, ou en regardant derrière que l’on va avancer. Le tableau n’est pas noir. Bien sûr que l’on a envie d’être meilleur, d’être beaucoup plus rayonnant que ce que l’on est aujourd’hui sur le terrain. On va trouver des points de satisfaction, se dire les choses pour s’appliquer à corriger aujourd’hui ce qui ne va pas. On va surtout trouver de la constance. Quand on voit ce que l’on est capable de faire contre Bristol, par épisodes contre Pau et ces trous d’air que l’on a sur le match de La Rochelle et Lyon. Tout n’est pas à jeter, il faut juste se reconcentrer pendant 80 minutes“.