Nans Ducuing : “Je suis arrivé sur le poteau en me grattant et en faisant le chien qui pissait”

 

Jean-Baptiste Dubié et Nans Ducuing ont animé la nouvelle émission hebdomadaire de l’UBB, Turnover, ils se sont posés des questions imaginées par les internautes. Nans Ducuing est revenu sur une anecdote datant de ses débuts à Perpignan :

J’étais à Perpignan et il s’avère que je faisais beaucoup de facéties avec Mathieu Belie et le groupe nous attendait dehors, à Aimé-Giral. On était dans le vestiaire et c’était mes premiers pas en pro, j’étais tout jeune. Il s’avère qu’on s’amusait dans le vestiaire à faire les chiens et on était les derniers à sortir. À Aimé-Giral, on a un couloir qui sort derrière les poteaux, on est arrivé en courant lui avait vu, moi j’avais pas vu, je suis arrivé sur le poteau en me grattant et en faisant le chien qui pissait. Il y avait tous les gonzes en rond avec le manager Alain Hyardet qui me regardaient. Si tu veux le moment où je les ai vu et que je me suis rendu compte que tout le monde nous attendait, honnêtement, c’était un moment de gênance absolue. Je suis arrivé la tête basse et le queue entre les jambes, il y en avait certains qui étaient fendus.