Christophe Urios : “Ils ne mettront pas la charrue avant les bœufs. Ils vont d’abord essayer de nous impacter physiquement”

 

Interrogé au micro d’ARL, notre manager, Christophe Urios, s’est confié sur le match auquel il s’attendait face à Montpellier : “C’est une belle équipe Montpellier, qui a eu des problèmes de Covid puisqu’ils ont quand même trois matchs reportés. Ils ont été impactés eux ou les équipes qu’ils jouaient. On s’attend à un match très physique parce que c’est une équipe très physique. On s’attend aussi à un match désordonné parce que c’est une équipe qui est à l’aise dans le désordre. Je pense qu’ils vont aussi se rassurer autour du retour de leurs internationaux, qui eux sont sur une très bonne dynamique. On va devoir répondre présents. C’est une équipe qui va se préparer pour bien nous recevoir. Ils ne mettront pas la charrue avant les bœufs. Ils vont d’abord essayer de nous impacter physiquement, notamment en cherchant à gagner les uns contre uns. Quand tu les gagnes, le jeu est plus facile. On est prévenu de ça. Donc il faudra imposer notre physique aussi. Physiquement, on est prêts. On a eu une période où on n’était pas très bien, liée au contexte de la saison. Mais aujourd’hui on est bien. Ca fait trois semaines que l’on bosse très bien. On a fait un entraînement de mardi excellent. La conviction ça sera aussi d’imposer ce que l’on a envie de faire sur le plan physique“.