Jean-Baptiste Dubié : “Même s’ils sont très contents de nous voir le week-end, ils ont envie de nous voir à Chaban et nous on a aussi envie de les avoir à nos côtés”

 

Interrogé au micro d’ARL, notre trois-quarts centre, Jean-Baptiste Dubié, est revenu sur l’importance de retrouver rapidement du public dans les stades : “Il y a déjà eu une période où on s’est posé la question de savoir si on allait rejouer au rugby, si on allait rester au chômage, si des gens allaient pouvoir venir nous voir jouer. J’ai vu qu’il y avait des choses qui pourrait peut-être évoluer, il y a des signaux qui sont plutôt positifs. Il faut s’attacher à ça et y croire. Forcément que la vie va évoluer et que l’on va revenir sur des choses normales. Il faut prendre notre mal en patience. On a la chance de pouvoir jouer, exercer notre métier. Quand on regarde un peu plus loin que le bout de son nez on peut comprendre qu’il y a des situations qui sont bien plus compliquées que la nôtre. Après, dans ma vision des choses, je regarde plus à court terme. Je suis moins dans le long terme. Chaque semaine, il y a un match et on se prépare pour ce match et on apprend des choses. Ca évolue positivement ou négativement. Ces derniers temps c’était plutôt négativement, que ce soit pour les supporters, la pandémie, les règles de la Ligue pour pouvoir aligner une équipe le week-end. J’ai l’impression que ça tend à évoluer positivement. C’est ça qui me tient en éveil et motivé. Là ça commence à être réellement long. Ca paraît quand même incompréhensible que l’on ne fasse pas quand même rentrer une certaines quantité de supporters dans un stade de 30000 ou de 16000 places. Je sais que Didier Lacroix a appuyé là-dessus avec la Ministre des Sports et que ça l’a fait réfléchir. Ca fait plaisir qu’on puisse avoir une pointe de réflexion là-dessus et évoluer un peu plus rapidement que prévu. Je pense que nos supporters en ont ras-le-bol, surtout que l’on a pas mal d’abonnés. C’est très dur, même s’ils sont très contents de nous voir le week-end, ils ont envie de nous voir à Chaban et nous on a aussi envie de les avoir à nos côtés. Il y aura des matchs où on aura forcément besoin d’eux. J’espère que ça évoluera rapidement et je pense que ça va le faire. Je l’aimerais réellement”.