Jean-Baptiste Dubié : “En première mi-temps, on va dans leur camp et on ne concrétise pas trop nos actions. On a manqué de réalisme”

 

Interrogé au micro d’ARL, notre trois-quarts centre, Jean-Baptiste Dubié, est revenu sur le petit manque de réalisme de l’UBB lors de la rencontre face à Montpellier : “Il y a une entame un peu mitigée, un bras de fer, l’entame de deuxième mi-temps, où on va vite. Sur le coup d’envoi on récupère un ballon vite, on fait cette erreur, puis on les enchaîne et on prend des points. Derrière, c’est vrai que c’est dur de se remettre un peu en place, on redonne confiance à l’adversaire. Ca a été indécis tout le match. Ca se joue à des détails. Sur ces matchs là, contre des équipes comme ça, ca se joue sur ça. Là ça a joué en notre faveur. En première mi-temps, on va dans leur camp et on ne concrétise pas trop nos actions. On a manqué de réalisme. C’est vrai que l’on aurait pu le payer cher. Mais ce que l’on va retenir, c’est cette abnégation sur la fin du match. C’est ça qui est important. L’énergie qu’apporte les remplaçants qui nous ont fait avancer. Les mecs qui étaient sur le terrain à la fin, on voyait que l’on y croyait et que l’on pouvait le faire. C’est vraiment positif pour la suite et c’était vraiment important pour nous“.