Christophe Urios : “Cela nous met un peu en difficulté mais on ne se voyait pas refuser ça à Afa pour tout ce qu’il a fait pour le club”

 

Interrogé par Sud-Ouest, notre manager, Christophe Urios, a commenté le départ de notre troisième ligne, Afa Amosa, qui va rejoindre l’Aviron Bayonnais comme joker médical : “On s’est mis d’accord avec lui pour le libérer, Bayonne voulait l’engager à condition qu’il arrive de suite […] Cela nous met un peu en difficulté mais on ne se voyait pas refuser ça à Afa pour tout ce qu’il a fait pour le club. On compte sur les jeunes, Ian Kitwanga et Jean-Baptiste Lachaise. Et on ne s’interdit pas d’aller chercher quelqu’un. Mais pour l’heure, ce n’est pas d’actualité“.