Christophe Urios : “Ça ajoute de la difficulté mais on s’adapte, c’est notre job”

 

Interrogé par Sud-Ouest, notre manager, Christophe Urios, s’est exprimé sur la difficile gestion du nombre de Jiff à inscrire sur les feuilles de matchs. Actuellement l’UBB est à 15,94, quand il faut atteindre une moyenne de 16 sur la saison entière : « Quand tu es en septembre, tu te dis que tu as le temps, en novembre pareil… Et quand tu arrives en février, tu te dis qu’il va falloir être bons […] Ça ajoute de la difficulté mais on s’adapte, c’est notre job. Mais une fois que les blessés vont rentrer, ça va aller mieux ».