Jefferson Poirot : “Depuis que j’ai arrêté les Bleus, je n’ai regardé qu’un match. Le Angleterre-France en finale de la Coupe d’automne des nations”

 

Interrogé par l’Equipe, notre pilier gauche, Jefferson Poirot, a confié ne pas trop regarder les matchs de l’équipe de France, depuis qu’il a pris sa retraite internationale : “Depuis que j’ai arrêté les Bleus, je n’ai regardé qu’un match. Le Angleterre-France en finale de la Coupe d’automne des nations (défaite 22-19 a.p., le 6 décembre). Les autres, je suivais les résultats, mais le timing faisait que je n’étais pas devant ma télé. Attention, il ne faut pas y voir du détachement. Mais c’est vrai que je ne vais pas arrêter ma journée, couper mes activités familiales ou professionnelles pour regarder les matches“.

 

Il reconnait par contre avoir vibré pendant cette rencontre : “C’est un contexte que j’adore. Eddie Jones avait laissé entendre que c’était un scandale que les Bleus n’alignent pas leur meilleure équipe. J’avais tellement envie qu’on le gagne celui-là ! J’étais à fond dans le match. Mais sinon je ne suis pas surpris par le niveau et les résultats de l’équipe. J’ai vécu un an avec ce staff et ces joueurs, je savais qu’il y aurait des résultats. Ça fait plaisir, je suis content pour les mecs“.