Jean-Claude Skrela : “S’il y a mensonge, il doit y avoir des sanctions”

 

Interrogé par l’AFP, l’ancien sélectionneur, Jean-Claude Skrela, s’est confié sur la gestion de la bulle sanitaire autour du XV de France : “Le ministère des Sports devrait aujourd’hui diligenter une enquête menée par des inspecteurs généraux (du ministère). Il n’y a que des personnes externes à la fédération qui peuvent mener cette enquête […] Aujourd’hui, il y a des clubs (amateurs) qui ne peuvent pas jouer. Ils ne peuvent que s’entraîner sans opposition. Eux ont la chance de pouvoir voyager et de jouer au rugby. Il faut faire preuve de respect. Il y a certes Serge Simon, mais il y a surtout Bernard Laporte qui est le président. C’est lui qui donne les ordres, le tempo. Si l’organisation autour de la bulle n’a pas fonctionné, ils en sont tous les deux les responsables. S’il y en a qui sont allés se promener dehors, qui sont allés manger des gaufres, c’est qu’on leur a permis de le faire. Si c’est vrai, c’est inadmissible parce qu’ils n’auraient pas respecté le contrat qu’on leur a fixé. Quelque part, ils sont en train aussi de mentir au monde du rugby en disant qu’ils avaient le droit de sortir. Je ne demanderais pas la démission mais s’il y a mensonge, il doit y avoir des sanctions ».

 

Source : Sud-Ouest