Adams : “C’est tellement d’honneur !”

Heini Adams

 

 

Heini Adams, notre demi de mêlée, qui va être ce soir le premier étranger à être capitaine du XV des Barbarians Français est revenu dans le Midi Olympique de vendredi sur cet honneur qui lui était fait : “C’est tellement d’honneur ! Ce maillot représente énormément pour moi. Je l’ai déjà porté 2 fois. A chaque fois je représente un peu la France et j’en suis extrêmement fier. Ce n’est pas seulement une question de rugby. Avec ce maillot, vous incarnez la culture française, un pays qui m’a accueilli, où je me suis épanoui et où ma famille vit heureuse. Derrière ce maillot, pour moi il y a tout cela. C’est ainsi que je le vois. Qu’on me fasse confiance pour en être le capitaine est une reconnaissance simplement fabuleuse. J’ai du mal à exprimer ma fierté tellement elle est grande. Vous représentez également un état d’esprit particulier. J’aime tout chez les Babaas. Mais attention, les Babaas français pas britanniques ! C’est notre identité qui s’exprime, il faut en être fier et la revendiquer.

 

Il est aussi revenu sur ce que cela représentait pour lui comparé au maillot des Springboks, son pays d’origine qu’il a porté 2 fois lors d’une tournée en Europe en 2009 : “Cela reste assez différent. Je suis né en Afrique du Sud et avoir porté le maillot des Springboks reste un souvenir absolument fabuleux. Quand j’étais enfant, je ne rêvais que de cela. Ici, avec les Barbarians, je trouve la reconnaissance de mon 2ème pays. Nous sommes ici (en Argentine, ndlr) de l’autre côté du globe, et je vais représenter la France dans une rencontre internationale. Mais comme je le disais, ce maillot représente plutôt une culture et une manière de vivre le rugby. C’est cela qui en fait une aventure différente. Incomparable.