Christophe Reigt : “Il y a ce capital-confiance qu’on a senti monter dans la deuxième partie du championnat”

 

Interrogé par Sud-Ouest, l’ancien joueur du CABBG, Christophe Reigt, a livré son avis sur les points marquants de la saison de l’UBB : “Des joueurs ont confirmé leur statut ou se sont révélés. Matthieu Jalibert bien sûr, qui a marqué les matchs de son empreinte, doté d’un vrai leadership. Mais aussi, par exemple, des gars comme le centre Pablo Uberti, ou Alexandre Roumat qui s’est affirmé en touche, Maxime Lucu qui s’est littéralement bonifié alors qu’au début, on ne savait pas s’il pourrait se hisser à si haut niveau. Et puis il y a ce capital-confiance qu’on a senti monter dans la deuxième partie du championnat. L’an dernier, quand la saison s’arrête à cause du Covid-19, ils sont premiers. Ils ont forcément été déçus, frustrés. Ça décuple l’envie, la volonté de rattraper le temps perdu…“.